Course de la paix : acte 3

Posted in Nos Courses, Sport

course de la paix

La course de la paix est la dernière course de l’année si vous habitez aux alentours de Pau.
10 km en nocturne seul ou en relais sur le thème de noël.

3 ans que je fais le relais avec ma coloc Margot et que nous sommes la team sapinette.
Outre le fait d’être assez rigolo, ce costume avec nos lumières nous permet surtout de nous repérer plus facilement dans la nuit et au milieu de tous les pères noël vêtus de rouge.
Les deux années précédentes nous avons fini 4ème juste au pied du podium dans notre catégorie : relais féminin
Cette année, après avoir examiné la liste des participants, nous nous rendons compte que même la 5 ou la 6ème place sera difficile à décrocher au vu du niveau des nanas inscrites.
Mais peu importe, l’important est de courir au také et d’être fières de notre course.

course de la paix

19h30 : Après une journée de boulot bien chargée, nous partons avec mon chéri, déposer nos vélos à l’arrivée.
Lui, part s’échauffer en direction du départ et de Margot, tandis que j’attends Mathilde pour rejoindre le point de relais.
Elle aussi a opté pour la course en duo mais avec son chéri ! Vu le niveau du couple, je n’arrête pas de lui répéter que je suis sûre qu’ils vont faire un podium.

Arrivées en haut du stade nautique, nous continuons à trottiner et à sautiller pour ne pas attraper froid.

20h00 : On nous demande gentiment de regagner le sass et d’attendre nos relayeurs à cet endroit afin d’éviter la cohue.
Pendant le temps qu’il nous reste nous papotons avec les autres filles, le stress monte, viiiiite qu’ils arrivent !

Les premiers coureurs, arrivent en méga grandes foulées et déjà les 1er relais masculins s’enchainent…

D’un seul coup, Mathilde sort du sass, son mec est déjà là et arrive tel un boulet de canon ! Il lui tape dans la main et hop telle une fusée elle s’élance !

En attendant Margot, je reconnais des copains et des copines et donne de la voix pour les encourager.
Mon chéri arrive, il me fait un petit signe et me lance THE regard « on va voir si tu vas me rattraper cette fois-ci ! »

Nous avons un petit défi entre nous ! Il y a 2 ans, nous étions dans la même configuration à savoir que je faisais la dernière partie de la course.
Il était passé quelques minutes avant Margot mais j’avais tout donné pour le rattraper et le dépasser. J’étais partie bien trop vite et à 1km de l’arrivée n’ayant plus de jus, il était revenu à mon niveau.
Bon joueur, il était resté avec moi pour finir, m’encourager et me motiver alors qu’il aurait laaaaargement pu me doubler.
Mais cette année, c’est la compet ! Pas question de s’attendre, le 1er qui arrive gagne !

course de la paix

3-4 minutes après son passage, au bout de la rue, j’aperçois ma sapinette brillante qui donne tout dans un sprint final ! J’ai le cœur qui bat à wek ! Je me positionne, déclenche ma montre, lui hurle dessus, elle me tape dans la main et GO !

Je pars comme une folle en mode dernière relayeuse du 4×400, zigzague entre les personnes qui se sont arrêtées au ravito, et donne un petit coup d’accélérateur dès que je croise une fille devant moi.
Je ne sais pas si je respire mal ou si je force trop mais j’en ai des fourmis dans les doigts !

course de la paix

La course passe à une vitesse folle : parc Beaumont, boulevard des Pyrénées, place Clémenceau, rue serviez, rue des cordeliers… Les gens sont nombreux à être restés pour nous encourager ! « Allez la guirlande !! »

Entre le 3ème et le 4ème km je reconnais le costume et la manière de courir de mon chéri… A nous deux !

Petit à petit je sens que je me rapproche, lorsque je ne suis plus qu’à quelques mètres derrière lui, je me demande si je n’éteindrais pas les lumières de mon déguisement pour ne pas qu’il me repère… (oui je suis fourbe)
Finalement, je reste avec ma guirlande bien visible, nous montons en même temps sur le trottoir et pendant quelques instants nous courons côte à côte.
Méga concentré, il met quelques secondes à se rendre compte que c’est moi… Petits échanges de regards… Cette fois tu ne me rattrapera pas !

Je profite du plat et des descentes pour accélérer et tenter de le distancer au maximum.

Dernière côte, dernier faux-plat, dernier virage, j’ai peur qu’il soit juste là et ne me coiffe au poteau, je sers les dents et donne tout ce qu’il me reste pour passer la ligne avant lui !

Victoiiiiiiiiire Haha !

J’ai eu chaud aux fesses car il était tout proche ! Bon certes, lui a fait le 10 en entier et moi seulement le 5 mais bon… J’ai quand même gagné !

Nous regagnons l’intérieur de la foire expo pour retrouver ma moitié de sapinette Margot, et profiter d’un ravitaillement bien chaud.

Nous rencontrons quelques copains papotons en attendant les résultats !

Comme prédit Mathilde et son chéri montent sur le podium ! Et notre team sapinette fait contre toute attente pour la 3ème année consécutive une jolie 4ème place (temps réel) !

course de la paix

C’était vraiment trop cool de recourir avec ma coéquipière de toujours, nos petites courses me manquent ! Mais il est vrai que j’ai maintenant j’ai opté pour les courses plus longues….

D’ailleurs rendez-vous à Barcelone le 11 février pour le 1er semi de l’année  🙂

27 décembre 2017
/
Previous Post Next Post

Leave a Reply

Vous aimerez aussi