Gluten caché : ATTENTION

gluten caché

“Mais concrètement le gluten y’en a dans quoi ?” m’a demandé un ami l’autre soir.

AAAAaaahhh que j’aime ce genre de question ! Car si le gluten se cachait seulement dans le célèbre acronyme SABOT (Seigle-Avoine-Blé-Orge-Tritical) cela serait siiiiiii simple d’y répondre !

En plus, cela faisait longtemps qu’un article sur le gluten caché me trottait dans la tête et que je voulais pousser un coup de gueule contre les industriels qui nous en foutent partout !

La question de mon ami est donc l’occasion parfaite de refaire le point !

On va pas se le cacher, manger sans gluten est compliqué ! Surtout au début lorsque l’on découvre son intolérance.
En plus, si on veut être vraiment complet, à l’acronyme SABOT, il faut rajouter les lettres E et K pour épeautre et kamut qui en contiennent aussi.

Voilà… pour la base ! Ensuite, et c’est là que cela devient rigolo, il faut savoir que les industriels utilisent la farine de blé ABSOLUMENT PARTOUT !
Et que nombreux sont les produits improbables qui contiennent du gluten caché.

Mais pourquoi ?

Pourquoi ajouter de la farine à tout va comme cela ? Tout simplement parce que la farine :

  • ne coûte pas chère
  • ajoute de la texture
  • permet de faire peser plus lourd le produit fini
  • tout en utilisant moins de matières premières

Malin non ? Pour vous faire comprendre… Voici quelques exemples de produits au gluten caché…

Exemple 1 : Les “merdasses”

Je m’excuse pour le terme mais je n’ai pas trouvé mieux pour qualifier ces deux genres de produits que sont les knackis et le surimi ! Même si au goût c’est très bon (surtout avec de la mayo) le surimi c’est un espèce de mélange de reste de chair de poisson + de blanc d’œuf + d’eau + d’amidon + d’épices… Il en est de même avec les knackis : viande, eau, gras de porc, lactose, colorants….

Bref, le top du top niveau nutrition, je ne suis donc que peu étonnée de savoir qu’à cette de liste d’ingrédients “super healthy” s’ajoute de la farine de blé et donc du gluten…

Vous l’ignoriez peut être… Attention donc au moment de l’apéro !

knacki herta
ingredients knacki herta gluten
petit coraya
ingredients petit coraya gluten

Exemple 2 : les aides culinaires

J’entends par aides culinaires, tout ce qui peut ajouter du goût à vos préparations… Fond de volaille, viandox, arôme Maggi, épices en tout genre, préparation pour fajitas… Voyez ci-dessous par vous même !

fond de volaille
ingredients fond de volaille maggi gluten
viandox
ingredients viandox gluten

Exemple 3 : les gourmandises

Attention encore une fois à tout ce qui est bonbons…. Malheureusement mes préférés ne dérogent pas à la règle… Vous savez les langues qui piquent… Aussi il faudra se méfier des autres bonbons mous mais aussi de ceux qui contiennent du chocolat comme les smarties…

smarties
ingrédients smarties gluten
langues lutti
ingredients lutti langue gluten

Exemple 4 : le chocolat

Whaaattt du gluten caché dans le chocolat ! Hé oui ma petite dame ! Ci-dessous 3 exemples : méfiat des tablettes de choc associées à un fruit ! Des assortiments, mais aussi des barres glacées… Pour rappel il y a bien du gluten dans l’orge…

lindor
lindor ingredients gluten
mars glacé
ingredients mars gluten
lindt figues chocolat
lindt chocolat ingredients tablette gluten

Exemple 5 : les sauces

Que ce soit pour manger avec des pâtes, frites ou faire trempette à l’heure de l’apéro, il faut aussi bien lire les étiquettes des sauces toutes prêtes !
Pour exemple la sauce BBQ et le guacamole dont je vous ai déjà parlé sur le blog ! De toute façon… Le guacamole c’est meilleur maison 😉

sauce BBQ amora
ingredients sauce bbq amora gluten
guacamole old el paso
ingredients guacamole old el paso gluten

Exemple 6 : la pâtisserie

Alors si on se doute bien que dans les préparations pour gâteaux il y a du gluten… Saviez-vous en revanche que dans certaines marque de levure ou dans la déco il y en avait aussi ? Vous savez les petites billes, étoiles ou crottes de souris colorées que l’on saupoudre sur le dessus ou dans de la chantilly pour faire joli..

billes patisserie
perles patisserie gluten
levure alsa
ingredients levure alsa gluten

Exemple 7 : le petit-dej

Je ne parle bien évidement pas des brioches, biscottes ou autre biscuits petit déjeuner puisque mon article est dédié au gluten caché…
Je veux attirer votre attention sur la pâte à tartiner (heureusement pas toutes) mais aussi et surtout les céréales au riz soufflé.

Sur le papier… Riz soufflé = no gluten = no problem sauf que… Encore une fois lorsque l’on s’intéresse aux étiquettes… gluten ! Orge, malt d’orge, farine… Et sur quasiment toutes les marques !

ovo
ovo ingredients gluten
coco pops
ingredients coco pops gluten

Exemple 8: Les WTF

Comme pour le point numéro 1, j’ai classé dans cet exemple tous les produits “What the Fuck” qui contiennent du gluten caché…
Voyez par vous même… Les 3 exemples que j’ai trouvé au détour de mon supermarché : des Flambi, de la terrine de campagne bio (attention bio ne veut pas dire sans glu) et…. mon préféré… une poêlée de légumes !!!! Non mais sérieusement !?

pate auchan
pate auchan ingredients gluten
poelle bonduelle
ingredients poelee bonduelle

C’est fou hein ? Face à tout ça, on fait quoi alors ?

Comme je vous le disais dans mon article “conseils et astuces pour manger sans gluten” la base c’est vraiment de lire les étiquettes ! Il faut aussi privilégier les aliments les plus simples et CUISINER ! D’autant plus que ce n’est pas parce que c’est écrit “sans gluten” que c’est “healthy” et que ça fait maigrir !

Manger sans gluten est un “combat” quotidien qui n’est pas impossible a surmonter ! Il existe de nombreux sites ou blogs qui pourront vous aider à y voir plus clair et qui tentent de faire bouger les choses de manière positive ! A mon échelle, j’essaye d’apporter ma pierre à l’édifice.

Because Gus, est également un parfait exemple de site qui s’emploie à faire évoluer les mentalités et qui regorge de conseils précieux ! Récemment, Cécile et son équipe ont créé et réalisé le 1er baromètre des “sans gluten” pour comprendre qui sont les personnes concernées par cette problématique, est ce un choix ? Une obligation ? Sommes-nous plus nombreux dans les grandes villes ? Avons-nous conscience de la composition des produits sans glu ?….. Tous les résultats de l’enquête sont à retrouver –> par là !

A bientôt 🙂

Cet article a 2 commentaires

  1. Olala mais quel combat quand même ! Je suis intolérante au gluten et au début de mon (long) parcours pour arrêter d’en consommer, je n’aurais jamais imaginé qu’il se cachait quasi partout chez les industriels !!! Je suis actuellement en Australie où ici, il semble que tout le monde se soit rebellé contre le gluten, tant il est simple de manger NoGlu. Quand les resto et les marques sy mettent, ca rend la vie quand même vachement plus facile

  2. C’est affolant en effet. Tout ce qui est industriel est vraiment blindé de bêtise. Comme tu dis, il leur faut juste de la masse et le moins cher est le mieux. L’autre jour j’ai trouvé un pain à la farine de maïs dans le rayon sans gluten, bah non, les charlatans, c’était le pain juste à côté qui était sans gluten. Dans le maïs il y avait aussi d’autres farines.

Nom (nécessaire)E-mail (nécessaire)Site web

Laisser un commentaire