10km de Lausanne

Posted in Nos Courses, Sport

10kmdelausanne

Voilà maintenant 2 mois que je suis arrivée en Suisse, il était grand temps que je me remette en selle en participant à une course.
Le marathon de Lausanne était une très bonne opportunité de voir le niveau des petits suisses question running.

A l’occasion de ce super événement rassemblant près de 15000 personnes, il était possible de choisir entre le marathon, le demi-marathon (comme ils disent), le 10km et la marche nordique.
Sachant que dans deux semaines, je serais au semi de San-Seb, j’ai opté pour le 10km.

Jour J,

Je me réveille super impatiente! Je n’ai pas fait de course depuis le mois de juillet, et même si dehors la température est bien basse (9 degrés), j’ai hâte de m’aligner sur la ligne de départ.
Arrivée sur place, il y a du monde partout, les uns s’échauffent par-ci, les autres participent au cours géant de zumba pour se réchauffer, d’autres encore font la queue pour aller au wc et les plus impatients trouvent un coin de forêt pour faire le fameux « pipi de la peur ».

10h48, dossard violet, bloc 2 on y est! Plus que 30 secondes avant mon départ.

Sentiment d’excitation et d’inquiétude en même temps. Où est Margot ?
Depuis 2 ans nous faisons absolument toutes nos courses ensemble… Mais cette fois, je serais seule.
De son côté, ce matin, à Pau, elle va courir la féminine. Elle va tout déchirer j’en suis certaine, même si elle m’assure qu’elle ne va pas forcer…

Top départ… Comme dans toutes les courses, ça bouchonne, je zigzague comme je peux à droite puis à gauche.

Au début, grâce à une super descente, je double au také de monde !  J’ai l’impression que ma montre va faire des étincelles tellement je vais vite: 16,14km/h !
La réalité refait surface dès le 1er faux plat montant…
Très vite on arrive au 3ème km, je repère un homme au tee-shirt bleu foncé. Dans son dos il est écrit « Ferring Pharmaceuticals », je le prends comme lièvre.

5ème km: nous croisons en sens inverse les 1ers qui sont déjà sur le retour. Ils ont de longues foulées et paraissent super à l’aise! Pas de marque de douleur ou de fatigue, en fait, je ne suis même pas sûre qu’ils transpirent.

Allez Charlotte la moitié est faite, plus que 5km !

En côte, Mr Ferring me distance de quelques mètres, sur le plat je me force à revenir à son niveau, en descente je le dépasse et ainsi de suite pendant un petit moment.

D’un coup j’entends « Allez Charlotte » c’est mon pote djé que je croise en sens inverse !
Peut être 2min plus tard à nouveau un « Allez CharloooooOOOoooootte »! Cette fois c’est Claudie ! Claudie que j’ai rencontré via Instagram et qui court, elle aussi, aux couleurs du Happy Running Crew.

img_4560

Je regarde ma montre… Margot est sans doute sur le point de finir sa course. Allez ma machine, je pense à toi !

Je commence à tirer la langue, dans une petite rue pavée, il y a des photographes, j’essaye comme d’hab de me redresser et de faire bonne figure mais en réalité j’en mène pas large.
On doit être au 7km là non ? Je n’ai pas vu les panneaux… En voilà un… Voyons… 8km !!!

Alleeeeeeeez plus que 2 !

J’allonge ma foulée, et dépasse Mr Ferring, j’essaye de doubler des gens, cette fille là, puis lui, puis lui.
Comme nos prénoms sont écrits sur les dossards, j’entends des « allez Charlotte » pas mal de fois, je trouve ça géant et ça me donne des petits coups de boost !

Dernier virage en descente, j’aperçois l’arche d’arrivée au bout de cette loooooongue ligne droite.
Allez, il faut accélérer, j’ai l’impression que mes poumons vont exploser et que cette foutue arche ne se rapproche jamais, mais ce n’est pas le moment de lâcher !
Petit coup d’œil à ma montre, je suis dans les temps que je mettais fixée, encore un dernier effort…
Un photographe est là, cette fois tant pis pour la salle tronche, car si je ferme la bouche je vais faire le pet.

Je passe la ligne… Éteins ma montre…Essaye de reprendre mon souffle…

 

48’26 ! Je viens de faire mon meilleur temps sur 10km !!

 

Encore une fois la magie de la course a opéré,  oui c’est dur, on se demande ce qu’on fait là, mais une fois la ligne franchie, on a juste envie de recommencer le plus vite possible !

Après avoir été chercher mes affaires, mes potes et Claudie me rejoignent. Génial de rencontrer une collègue du Happy Running Crew et surtout à plus de 800km du Sud-Ouest !
On papote un peu, on fait une photo souvenir et on se promet de rester en contact pour se faire une petite sortie rien que toute les 2 au bord du lac.

On file à la douche… Ce nouveau record me ravit…  J’ai déjà hâte d’être à San-Sébastien…

ps: Margot à elle aussi établi un nouveau record… 26’23 sur 6km… « Sans forcer hein ?! » 😉

 

Allez…Rendez-vous dans quelques jours…

 

10 novembre 2016
/
Previous Post Next Post

2 Comments

  • Reply Soso

    Bravo! Super temps !
    Quand je lis ça ça me motive à me lancer dans les courses. Puis hop, un carré de chocolat et le mot « motivation » se transforme en « dégustation ». Mais ça va venir je le sais. Un jour je ferai une course moi aussi

    10 novembre 2016 at 12 h 40 min
    • Reply Charlotte

      Merci Soso !! Mais oui un jour viendra… 😉

      10 novembre 2016 at 22 h 56 min

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Vous aimerez aussi