Charlotte

Charlotte

Moi c’est Charlotte,  je suis la plus grande des deux sisters. Enfin sur le papier car dans la vraie vie tout le monde pense que c’est moi la cadette.

Bref, je suis carrément accro au sport mais ça n’a pas toujours été le cas !

Si on m’avait dit il y a 3 ans et demi que je serais capable de courir plus de 15 km, faire des compet’, être prête à souffrir pour atteindre mes objectifs, aimer me dépasser, suivre une diète sportive et sans gluten, aller dans une salle de muscu remplie de mecs et y prendre du plaisir, j’aurais bien ri….

 

Pourquoi la course à pied?

J’ai toujours vu mon père courir et mon copain, très sportif lui aussi, est loin d’être dégueu en course à pied.

Je me suis souvent dit que j’aimerai bien les suivre.

De toute façon, le running c’est facile non ? Une paire de basket et zou !

Je me souviens encore de ma première sortie…

Pleine de bonnes volontés… qui n’a duré que 3 tours et demi sur une piste d’athlé…

Mais c’est quoi ce sport ?

A force de persévérance, petit à petit, j’ai allongé la durée de mes courses, accéléré le rythme, je me suis donné des challenges et j’ai aimé battre mes propres records.

Oui pendant mes courses je râle intérieurement, je me demande ce que je fais là ? Pourquoi est ce que je me fais ça ? Mais une fois la ligne d’arrivée passée, la seule idée qui reste … c’est recommencer.

La course m’a aussi permis de faire une super rencontre : Margot

Vous allez souvent entendre parler d’elle. C’est mon binôme de course, si au départ on a fait connaissance par le biais du sport, aujourd’hui elle est devenue une de mes meilleures amies.

Et depuis peu j’ai également embarqué ma petite sœur dans l’aventure du running….

 

Pourquoi le sans Gluten?

Aussi loin que je me souvienne j’ai toujours eu mal au ventre, tout le temps, tous les jours sans que je sache pourquoi.

Après 2 séjours à l’hôpital, le premier à mes 4 ans et le second à mes 14 ans, les médecins ont conclu que j’avais les intestins fainéants.

La solution : les stimuler en mangeant beaucoup de légumes riches en fibres.

Ne réglant pas mon problème pour autant.

Et puis un jour, j’ai rencontré Loup, le coach sportif de mon copain, il fut pour moi, le messie en quelque sorte.

Lorsque je lui ai parlé de mon problème de « princessequifaitpascaca»

Il m’a répondu « T’as déjà essayé d’arrêter le gluten ? »

Le quoi ?! Moi madame tartines pain beurre, madame petit lu trempé dans le lait chaud, madame pâtes ketchup, madame pizza maison, croque-monsieur, croûtons et j’en passe…. J’allais devoir arrêter tout ça ?

Et bien au bout de 2 semaines, je voyais déjà la différence, je revivais, plus mal au ventre du tout, une sensation de légèreté incroyable et le bidou plus plat que jamais…

Après 3 mois de régime sansglu, je retentais l’expérience en mangeant un bout de pain frais avec du fromage et une part de brioche.

La sentence fut terrible : pliée en deux pendant une semaine, crampes de ventre de folie et retour de madameprincesseimpossibledefairecaca.

J’ai tout essayé : les pruneaux (le paquet), l’eau froide, l’eau gazeuse, la tisane allemande spéciale transit alias le destop de la tisane … RIEN ne fonctionnait j’étais bloquée !

J’ai fini par acheter des cachets puissance +++ qui ont fait leur effet 48 heures plus tard.

Je me suis dit plus jamais ça !

 

Pour info :

Mon coach c’est Loup Claron

Retrouvez le sur facebook et Instagram

 

2 avril 2016